Activités / 活動の予定
Cours en ligne / 授業

Fermer 2015-2016 : Débutant

Fermer 2016-2017 : Avancé

Contact / 問い合わせ
Pour envoyer un message à l'association, il suffit de cliquer ici, puis de compléter le formulaire.


Avec Chrome, vous ne voyez pas le contenu de la rubrique « Activités » ? Cliquez pour accéder au calendrier de l'association


Compiègne-Shirakawa sur Facebook Compiègne-Shirakawa sur Twitter Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter !

Visites / アクセス数

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Actualité / ニュース

TV : Tokyo, les toqués du terroir - par Armel le 08/05/2009 - 22h06

Le magazine de TF1, Reportages, diffuse le 9 mai à 13 h 20 un documentaire sur des chefs cuisiniers français installés au Japon. Portraits croisés de trois toqués du terroir, expatriés à Tokyo, qui ont fait fructifier leur talent et leur savoir.

Avec ses 12 millions d’habitants et ses 160 000 restaurants, Tokyo est, paraît-il, devenue la nouvelle capitale mondiale de la gastronomie.

Ce reportage sera rediffusé le 13 mai à 2 h 40 du matin. À vos magnétoscopes !

Ciné : United Red Army, film japonais - par Armel le 08/05/2009 - 00h01

Un nouveau film japonais est sorti au cinéma ce mercredi. United Red Army, raconte l'histoire d'une prise d'otage qui a eu lieu au Japon en 1972. Les crirtiques sont globalement bonnes.

L'enfant terrible du cinéma japonais, Koji Wakamatsu, proche collaborateur de Nagisa Oshima, revient sur "l'incident d'Asama Sanso", prise d'otage notoire - elle fut retransmise en direct par les télévisions japonaises plus de 10 heures durant - lors de laquelle une aubergiste fut retenue par cinq étudiants de l'Armée rouge unifiée (faction d'extrême-gauche prônant la lutte armée et liée à l'Armée Rouge Japonaise - futur organe du terrorisme international durant les années 70 et 80).

Pourtant, les premières victimes des étudiants furent les étudiants eux-mêmes. Avant le combat qui les opposa aux forces de police, quatorze jeunes gens étaient tombés, victimes du fanatisme de leurs leaders.

Ce docu-fiction en trois actes, qu'accompagne une musique psychédélique électrisante signée Jim O'Rourke (Sonic Youth), illustre la radicalisation des universités au Japon dans les années 1960.

Comme souvent pour les films japonais, ce long métrage n'est pas visible à Compiègne. Il faut aller à Paris, où quelques sallles le mettent à l'affiche, ou à Montreuil, en Seine-Saint-Denis.

► Pour en savoir plus :
- Le site d'Allociné
- Le site officiel du film

Ciné : Still walking à l'affiche - par Armel le 22/04/2009 - 22h02

Libé, L'Express ou La Croix sont conquis. Télérama et Le Monde en disent du bien. Still Walking, film du Japonais Hirokazu Kore-Eda, sort aujourd'hui. Une journée d'été à Yokohama, une famille se retrouve pour commémorer la mort tragique du frère aîné, décédé quinze ans plus tôt en tentant de sauver un enfant de la noyade. Rien n'a bougé dans la spacieuse maison des parents, réconfortante comme le festin préparé par la mère pour ses enfants et ses petits-enfants. Mais pourtant, au fil des ans, chacun a imperceptiblement changé... Avec un soupçon d'humour, de chagrin et de mélancolie, le réalisateur nous donne à voir une famille comme toutes les autres, unie par l'amour, les ressentiments et les secrets.

Ni Les Dianes ni Le Majestic ne le programment la semaine de sa sortie. Il faut se rendre à Paris ou à Amiens pour le voir. Dommage !

En savoir plus...

Adhésion 2009 - par Bansan le 20/04/2009 - 21h46

Le bulletin d'adhésion 2009 est enfin disponible ! L'adhésion à l'association Compiègne-Shirakawa est valable sur l'année civile. Elle permet d'accéder à l'ensemble des activités (initiation au japonais, calligraphie, origami...). La cotisation pour une personne est de 18 €. Pour connaître les autres tarifs et pour plus de détails, consultez la rubrique Adhésion (Présentation / shirakawaについて > L'assocation > Adhésion). Vous pouvez télécharger le formulaire.

Annulation du prochain atelier d'origami - par Patrice le 18/04/2009 - 23h02

La séance d'Origami du 30 avril 2009 est annulée. Les salles de la Mairie sont exceptionnellement indisponibles. Prochaine et dernière séance d'origami avant l'été : le 4 juin 2009. Venez nombreux !

Ciné : deux films japonais à l'affiche - par Armel le 10/04/2009 - 15h35

Deux films japonais sortis au cinéma méritent l'attention. Le premier est un dessin animé de l'incontournable Hayao Miyazaki, Ponyo sur la falaise. Le petit Sosuke, cinq ans, habite un village construit au sommet d'une falaise qui surplombe la Mer intérieure. Un beau matin, alors qu'il joue sur la plage en contrebas, il découvre une petite fille poisson rouge nommée Ponyo, piégée dans un pot de confiture. Sosuke la sauve, et décide de la garder avec lui dans un seau... Amour, magie, aventure, les ingrédients des dessins animés de Miyazaki sont au rendez-vous. Le cinéma le Majestic, à Compiègne, le programme actuellement en version française, ainsi que le Palace à Pont-Saint-Maxence et le cinéma Pathé à Montataire. Pour toute la famille !

Le second film, Tokyo Sonata, est sorti le 25 mars dernier. Réalisé par Kiyoshi Kurosawa, il dresse le portrait d'une famille japonaise ordinaire. Le père, licencié sans préavis, le cache à sa famille. Le fils ainé est de plus en plus absent. Le plus jeune prend des leçons de piano en secret. Et la mère, impuissante, ne peut que constater qu'une faille invisible est en train de détruire sa famille. Ce film n'est malheureusement pas projeté à Compiègne. Il faudra donc se faire parisien pour en profiter.

TV : Trois familles au Japon - par Armel le 06/04/2009 - 22h16

TV5 Monde diffuse le 7 avril 2009 de 17 h à 18 h un documentaire de Colette Ouanounou intitulé « Trois familles au Japon ». Toshinao Suzuki est ouvrier et travaille pour le compte d'un géant de l'automobile au pied du mont Fuji-Yama. Il habite dans une maison construite à crédit avec son épouse, ses deux enfants et ses beaux-parents. Les Shigemura, âgés d'une trentaine d'années, habitent un appartement dans le quartier étudiant de Kyushu. Reiko est secrétaire à temps partiel et Naotoshi designer. Les Kyamori sont agriculteurs bio dans une grande ferme familiale dans la province du Niigata. Les différentes générations de ces trois foyers se confient tour à tour à l'occasion du 150e anniversaire des relations franco-japonaises.

Vous pouvez consulter la critique de Télérama sur ce documentaire qui sera rediffusé le 14 avril à 5 h ainsi que le 27 avril à 1 h 10 (le dimanche en fin de soirée). À vos magnétoscopes !

Autour d'Hiroshima mon amour - par aoyama3chome le 28/03/2009 - 21h51

Du 14 au 18 avril 2009, la Maison de la culture du Japon à Paris organise une cycle exceptionnel  autour du film Hiroshima mon amour, d'Alain Resnais. Pour l'occasion, elle expose une quarantaine de photographies d’Emmanuelle Riva, prises lors du tournage.

La projection  d'Hiroshima mon amour sera accompagnée d'un cycle de films japonais tournés à Hiroshima entre les années 45 et 60. Par ailleurs, les éditions Gallimard publie ce 28 mars un ouvrage qui, sous le titre « Tu n’as rien vu à Hiroshima » regroupe, autour des photographies d’Emmanuelle Riva, de la correspondance d'Alain Resnais et de Marguerite Duras et des carnets de Sylvette Baudrot, des textes de Chihiro Minato, Marie-Christine de Navacelle et  Dominique Noguez.

Les membres de l'association Compiègne-Shirakawa bénéficient d'une invitation, valable pour deux personnes, pour assister à la projection du film Hiroshima mon amour, en présence d'Emmanuelle Riva, le 14 avril à 19 h. Ils pourront également assister au vernissage de l'exposition.
Pour bénéficier de cette invitation, cliquez ici et incrivez-vous avant le 4 avril.

Pour consulter le programme complet et tout savoir sur ce cycle de manifestations, cliquez ici...

Arrivée des collégiens japonais - par Armel le 26/03/2009 - 22h09

Un groupe de 25 collégiens de Shirakawa arrive à Compiègne ce vendredi 27 mars. il sont accueillis officiellement à l'hôtel de ville de Compiègne vers 18 h 30 par Arielle François, adjointe au maire de Compiègne chargée des jumelages, et par Philippe Maciocia, président de l'association Compiègne-Shirakawa. Chaque collégien passe ensuite le week-end en famille d'accueil et pourra découvrir la vie d'une famille française.

Le dimanche, tous les collégiens et leur famille d'accueil se retrouveront à 16 h pour un goûter et un temps d'échange autour de diverses activités : calligraphie, origami, chants... Moment de rencontre et de convivialité.

Le lundi matin, rendez-vous est donné aux collégiens à la maison de l'Europe, entre 8 h 15 et 8 h 30 où les familles les laissent avec leur valise. Ils auront, pour leur dernière journée à Compiègne, l'occasion de rencontrer les lycéens de Pierre d'Ailly qui étudient le japonais. Ensuite, ils visiteront le château de Compiègne avant de s'envoler pour le Japon. La rentrée scolaire au Japon est n'est pas loin !

TV : Japon, zen - par Armel le 17/03/2009 - 22h36

La chaîne de télévision de la TNT, NRJ Paris, propose samedi 21 mars à 13 h 10 une émission sur le Japon. Elle est redifusée le dimanche 22 à 16 h 35, ainsi que le dimanche 29 à 0 h (samedi en fin de soirée). D'une durée de 55 minutes, elle invite à une découverte de l'archipel à travers ses payages et sa culture. À vos magnétoscopes !

Familles d'accueil - par Armel le 16/03/2009 - 21h16

Infos pratiques, règles de l'accueil, kit de survie franco-japonais : les familles qui accueilleront des collégiens à la fin du mois sont attendues pour une réunion d'information ce mardi 17 mars à 20 h (voir le calendrier des activités). Vous ne pouvez pas venir ? N'hésitez pas à envoyer un message au webmestre ou à répondre au message d'invitation que vous avez reçu pour cette réunion.

Premier tournoi de go - par Dominique le 08/03/2009 - 18h43

Le premier tournoi de go de Compiègne aura lieu les 25 et 26 avril prochain, à la Maison de l'Europe. Une quarantaine de participants sont attendus. Agréé par la Fédération française de go, il est ouvert à tous les licenciés à jour de leur cotisation. Toute personne intéressée ne possédant pas de licence pourra se licencier sur place au club de Compiègne pour y prendre part (dans la limite des places disponibles).

Des joueurs de différents niveaux et de différents horizons devraient se joindre à la compétition. Nous espérons notamment des joueurs de Lille, Valenciennes, Paris et Rouen, et peut-être même de Belgique. Les plus brillants repartiront avec des lots de qualité, dont un chèque de 150 € et un chèque de 100 € pour le deux premiers. Personne ne repartira bredouille !

En marge de la compétition, une soirée sera organisée pour découvrir divers jeux de société japonais et profiter d'un repas japonais. Cette soirée n'est pas réservée aux joueurs de go. Dans tous les cas, n'hésitez pas à vous pré-inscrire. La formule complète pour les joueurs de go est à 40 €. Le repas du samedi soir est proposé à 15 € !

Une visite extraordinaire - par Armel le 27/02/2009 - 22h49

La maison de KisoJ'ai vécu le 26 février une aventure extraordinaire. Au milieu de quelques privilégiés, j'ai pu accéder aux coulisses du musée de l'Homme, pour une visite hors du commun. L'objet de cette visite, c'est la maison de Kiso, une maison assez simple, rustique, dont l'histoire est étonnante. Construite entre 1861 et 1863, elle provient d'un petit village situé dans les Alpes nippones, près de Nagano.

Elle a été entièrement remontée dans une galerie du musée parisien il y a quelques années par une équipe venue spécialement du Japon. Depuis, cette maison est isolée dans une galerie désaffectée du musée. Pis, le musée doit fermer ses portes dans quelques semaines pour plusieurs années. Aucun point de chute n'est prévu pour cette maison, qui risque à nouveau de se retrouver dans des cartons. Pour longtemps. Et de se détériorer avec le temps.

Une association, la Maison de Kiso, cherche des solutions, des relais, pour que cette maison ne tombe pas aux oubliettes et qu'elle puisse profiter au plus grand nombre. D'où ces visites, organisées à l'attention de quelques VIP ou personnes intéressées par son histoire et son sort.

J'ai été sensible à l'atmosphère qui règne dans cette bâtisse de bois, de paille et de papier. Le fait qu'elle ait été habitée jusqu'à la fin du XXe siècle, entendre les anecdotes attachée à cette maison racontées par Jane Cobbi, l'ethnologue qui l'a ramené dans ses bagages, rendent la visite très émouvante. Les ustensiles de cuisine, les outils, les objets rituels, tout a une âme et renvoie à une expérience humaine authentique.

Cette visite fut une vraie chance, rendue possible grâce à l'association Jipango et à J. Cobbi, qui la fait visiter avec passion.

Pour en savoir plus :
► La Maison de Kiso
Maison des sciences de l'Homme
Programme Japon
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Voir une vidéo
« 100 m2 de Japon avec vue sur Paris », Le Monde 2, 31 janvier 2009.
► Consultez les photos disponibles sur ce site, sous la rubrique Photos.

Accueil de collégiens japonais - par Armel le 02/02/2009 - 21h54

Une vingtaine de collégiens japonais seront reçus à Compiègne du 27 au 30 mars prochain, à l'occasion d'un séjour en France. Originaires de la ville jumelle de Shirakawa, ils passeront le week-end en famille d'accueil.

C'est une occasion unique pour les jeunes Japonais de découvrir le mode de vie d'une famille française, qui est très différent de ce qu'ils vivent au Japon. Les collégiens arrivent le vendredi 27 mars en fin de journée. Ils passent le samedi et le dimanche en famille et repartent le lundi matin. L'accueil d'une ou d'un Japonais est une bonne expérience, même si on ne parle pas japonais.

Les membres de l'association ainsi que les familles des jeunes du lycée Pierre d'Ailly, qui étudient le japonais, sont particulièrement concernés, mais l'accueil est aussi possible pour des familles de Compiègne ou des environs qui souhaitent vivre cette expérience.

Si vous êtes intéressés ou si vous souhaitez avoir plus de précisions, n'hésitez pas à envoyer un message au webmestre du site.

Assemblée générale de l'association - par Armel le 19/01/2009 - 22h09

L'assemblée générale de l'Association aura lieu le 29 janvier 2009, à 20 h. Tous les membres de l'association sont conviés dans les salles annexes de la mairie de Compiègne, 4 rue de la Surveillance.
À l'ordre du jour :
  • lecture du compte rendu de la dernière assemblée générale ;
  • rapport moral ;
  • rapport financier ;
  • renouvellement du Conseil d'administration ;
  • cotisation pour l'année 2009 ;
  • programme d'activité pour 2009 ;
  • questions diverses.

Les membres à jour de leur cotisation en 2008 peuvent voter. Afin d'obtenir le quorum et de délibérer valablement, tous les adhérents sont vivement invités à participer ou à adresser un pouvoir à la personne de leur choix afin de se faire représenter.

TV : Images du Japon - par Armel le 11/01/2009 - 12h52

France 5 propose chaque semaine son émission « Carnets du Japon ». Mardi 13 janvier, à 1 h 40 du matin (autrement dit lundi en fin de soirée), l'émission est consacrée – en vrac – aux tremblements de terre, aux jardin zen et à la géothermie. Résumé :

Des milliers de secousses agitent chaque année l'achipel du Japon. Le 1er septembre 1923, un tremblement de terre a entièrement détruit Tokyo. Depuis, une journée nationale de prévention est organisée tous les ans à cette date. Très tôt urbanisé, le Japon a réussi à intégrer la nature à la ville. On trouve des jardins suspendus sur les toits de Tokyo même si Kyoto reste la cité des jardins. Le jardin zen se veut l'image de la nature éternelle. Il obéit à des règles strictes et constitue un espace de méditation. Au pied des volcans, les stations thermales profitent de l'énergie gratuite fournie par les profondeurs de la terre. Le Japon a réussi à maîtriser cet environnement hostile.

Clichés ? À vous de juger !

Hiroshima mon amour : expo, films et publications - par aoyama3chome le 05/01/2009 - 14h09

Il y a un demi-siècle, le 28 juillet 1958, le cinéaste Alain Resnais partait au Japon tourner l’essentiel de ce qui allait devenir l’un des plus grands films de l’histoire du cinéma : Hiroshima mon amour. Il est rejoint le 20 août par Emmanuelle Riva qui va, avec l’acteur japonais Eiji Okada, interpréter l’un des deux principaux rôles du film et constituer avec lui un couple de cinéma mythique.

Le film est le premier long métrage de Resnais et le premier scénario de l'écrivain Marguerite Duras. Présenté à Cannes en 1959, il va électriser la critique et, parallèlement à la Nouvelle Vague, donner le signal de l’entrée du cinéma français mais aussi mondial dans une nouvelle modernité. Le cinquantième anniversaire de ce tournage historique est donc l’occasion non seulement de proposer au public un regard nouveau sur ce film mais aussi de lui présenter pour la première fois des photographies d’Hiroshima , prises par Emmanuelle Riva lors du tournage. Ces images exceptionnelles éclairent  le film, comme elles éclairaient la résurrection, treize ans seulement après le drame du 6 août 1945, de la première ville frappée par la bombe atomique. À ces documents s’en ajoutent d’autres, tout aussi rares, notamment des lettres d’Alain Resnais à Marguerite Duras, des photos, des pages du journal et des carnets de tournage de la scripte, Sylvette Baudrot. Ce projet comprend plusieurs volets.

À Hiroshima
• À partir du 25 novembre, expositions des photographies d’Emmanuelle Riva et de documents et objets lies au tournage, à la galerie G et à la galerie Click Farm.
• Le 6 decembre,conférence au musée préfectoral, en presence d'Emmanuelle Riva, Sylvette Baudrot et Dominique Noguez.

À Tokyo
• Le 8 décembre, soirée à l'Institut franco-japonais avec projection, débats et lecture par Mariko Okada et Emmanuelle Riva, mise en scène par le cinéaste Kiju Yoshida.
• À partir du 10 décembre, exposition des photographies d'Emmanuelle Riva  à la Galerie Nikkon-Ginza qui sera également reprise en janvier à la Galerie Nikkon d’Osaka. Un catalogue en japonais « Hiroshima 1958 » présente  l’ensemble des photographies prises à Hiroshima par Emmanuelle Riva pendant le tournage du film Hiroshima mon Amour. Il est publié par les éditions Inscipt, en collaboration avec les éditions Gallimard.

À Paris
• À partir de la mi-avril 2009, la Maison de la culture du Japon à Paris exposera les   photographies d’Emmanuelle Riva. La projection  d'Hiroshima mon amour sera accompagnée d'un cycle de films japonais tournés à Hiroshima entre les années 45 et 60. Les éditions Gallimard publieront en mars 2009 un ouvrage qui, sous le titre « Tu n’as rien vu à Hiroshima » regroupera autour des photographies d’Emmanuelle Riva, de la correspondance d'Alain Resnais et de Marguerite Duras et des carnets de Sylvette Baudrot, des textes de Chihiro Minato, Marie-Christine de Navacelle et  Dominique Noguez.

Commissaires du projet : Chihiro Minato et Marie-Christine de Navacelle

TV : La route du Tokaido - par Armel le 03/01/2009 - 23h49

Sur France 5, l'émission « Carnets du Japon » aborde l'histoire de la route de Tokaido, qui relie Tokyo à Kyoto. Elle sera diffusé le mardi 6 janvier à 0 h 40 et dure 55 minutes. Résumé :

Du XVIIe au XIXe siècle, la route du Tokaido, qui relie Tokyo à Kyoto en longeant le Pacifique, était la principale voie de communication du pays. En 1868, la cité de Kyoto perd son rang de capitale au profit de Tokyo, qui s'appelle encore Edo et qui connaît alors un essor considérable. Les allers-retours entre l'ancienne et la nouvelle capitale font de Tokaido la route la plus fréquentée du pays. Certains tronçons existent encore, dans les forêts, près des lacs. Ils sont précieusement entretenus. À l'ouest du pays, l'île de Shikoku abrite un pèlerinage de 88 temples dédiés à Bouddha.

À vos magnétoscopes !

Bonne année 2009 ! - par Armel le 02/01/2009 - 22h37

Toute l'équipe de l'association Compiègne-Shirakawa vous présente ses meilleurs vœux pour la nouvelle année !
明けましておめでとう !

TV : Carnets du Japon éclectique - par Armel le 29/12/2008 - 23h36

France 5 propose ce lundi 29 décembre, à 23 h 05, une nouvelle émission « Carnets du Japon ». Thème de cette semaine :

A Tokyo, avec la photographe Yoko Yamamoto, spécialiste des geishas, découverte, dans le quartier caché de Kagurazaka, des restaurants aux façades anonymes qui n'acceptent des clients que sur recommandation. Au village du cinéma des studio Toei, à Kyoto, les visiteurs viennent assister aux tournages de films sur les samouraïs. Enfin, les lolitas défraient la chronique à Tokyo. Ce sont des bandes d'adolescentes, apparues dans les années 90, en réaction à l'intérêt, non dénué de voyeurisme, pour les jeunes lycéennes. Un phénomène qui révèle une part de la très surprenante et parfois étrange culture nippone.

À vos magnétoscopes !

DébutPrécédent10 pages precédentes [ 21 22 23 24 25 26 27 28 ] SuivantFin

Espace privé

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 396 membres


Connectés :

( personne )
Lettre d'information
Recherche



Sondage
Êtes-vous déjà allé au Japon ?
 
1 fois
2 fois
3 fois ou plus
Jamais mais j'en rêve
Jamais et pas envie
Jamais
Résultats
^ Haut ^